Installer Debian

De Analyse Développement Hacking
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Glider.png

Le wiki : Accueil - Administrateur - Bureautique - Développeur - Intégrateur - Marketing - Multimédia - Objets numériques - Jeux - We make Hack

Le site : Accueil du site - Annuaire - Blog - Forum - Outils - Utilisateur
Le FTP : Accueil du FTP - Le privatebin : Accueil du privatebin
Le Redmine : Accueil du Redmine

Sommaire

Installer Debian

Banniere-Debian-Jessie.jpeg

Introduction à Debian

# Debian est une organisation communautaire et démocratique dont le but est le développement de systèmes d'exploitation basés exclusivement sur des logiciels libres.
# La distribution GNU/Linux de Debian était la seule branche parfaitement fonctionnelle jusqu'en 2009.
# Debian est utilisée comme base pour plusieurs autres distributions comme Knoppix ou Ubuntu.
# D'autres distributions Debian ont intégrées de nouveaux noyaux de façon expérimentales, c'est le cas de Debian GNU/Hurd et Debian GNU/kFreeBSD.
# La version Debian Squeeze est la première à être distribuée avec le noyau kFreeBSD en plus du noyau Linux.

Pourquoi choisir Debian

Windows, c'est plutôt facile d'utilisation, pas trop laid visuellement, mais, le système est devenu lourd, tout comme les mises à jour.
Il y a de nombreux virus, mais, surtout, le système et les logiciels sont propriétaires.
Les puristes du libre préféreront Debian à Ubuntu du fait des paquets propriétaires préinstallés sur Ubuntu.
Les puristes de la sécurité préféreront Debian à une distribution conçue pour des tests de sécurité dans le cadre d'un usage personnel.
Les distributions de pentest sont toutes configurées en root par défaut et ne sont donc pas adaptées pour stocker des données personnelles.

Configuration matérielle minimale recommandée pour Debian

Un Pentium 4,1 GHz est la configuration minimale recommandée pour une machine de bureau. 
Type d'installation - RAM minimum - RAM recommandée - Disque dur
Sans bureau         -     256 Mo  -     512 Mo      -     2 gigaoctets
Avec bureau         -     512 Mo  -     2 Go        -     10 gigaoctets
La quantité de RAM minimale réellement nécessaire est inférieure à celle donnée dans le tableau.
Selon l'architecture, il est possible d'installer Debian avec 20 Mo sur s390 ou 60 Mo sur amd64.
La quantité de disque dur minimale est inférieure à celle donnée dans le tableau pour une installation au cas par cas.
En pratique, vous devez posséder de préférence au moins 178 Mo de mémoire vive et 780 Mo d'espace disque.
Il est possible de faire fonctionner un environnement de bureau sur de vieilles machines ou des machines bas de gamme.
Il est alors recommandé d'installer un gestionnaire graphique moins gourmand en ressources comme xfce4, icewm et wmakerque, plutôt que les environnements de bureau de GNOME et KDE.

Identifier ses firmwares

# Pour les ordinateurs encore sous garantie, changer de système d'exploitation risque d'annuler la garantie.
# En cas de doutes, penser à bien vérifier vos conditions générales d'utilisation.
# Il faudrait identifier initialement le matériel et vérifier si il est compatible avec GNU/Linux Debian.
# Une fois le matériel identifié comme compatible, télécharger les firmwares sur un support USB externe.
# On peut aussi tester le bon fonctionnement du matériel avec une distribution live USB de Debian.
# Des pilotes génériques existent et la communauté est réactive.
# Exemple pour le firmware iwlwifi_0.43_all.deb installé sur Debian Jessie 8.7.1 qui permet le bon fonctionnement de la carte wifi sur un Alienware 17R3.
sudo wget http://ftp.ch.debian.org/debian/pool/non-free/f/firmware-nonfree/firmware-iwlwifi_0.43_all.deb
sudo dpkg -i firmware-iwlwifi_0.43_all.deb
sudo apt-get -f install

Installer Debian et conserver Windows

L'utilitaire GoodBye Microsoft permet d'installer Debian sur une partie du disque uniquement tout en conservant Windows.
Un menu permettant de sélectionner Debian ou Windows sera affiché au démarrage de la machine.
Quitter Windows avec GoodBye Microsoft.

Installer Debian manuellement

Les tutoriels présentés vous permettrons d'installer Debian en tant que unique système d'exploitation, ou encore, de conserver ou de réinstaller Windows 10.
Avoir une base Windows 10 n'est pas forcément à mal, notamment, pour les débutants qui découvrent Linux.
Personnellement, je crée mes clés USB bootables pour mes images .ISO avec Lili depuis Windows 10.

Télécharger GNU/Linux Debian

# Utiliser les liens suivants pour sélectionner une version de Debian i386 ou amd64 en fonction que votre matériel soit en 32 ou en 64 bits.
# Sélectionner la section "ensembles complets de DVD" de Debian.
# Démarrer le téléchargement de l'image .ISO au format DVD.

La version stable officielle

# La version stable est adaptée pour servir de machine de bureautique extrêmement fiable, ou, pour servir de serveur.
# Le site officiel pour la version stable : https://www.debian.org/releases/stable/debian-installer/index.fr.html

La version non-free

# La version non-free est adaptée pour servir de machine de bureautique pouvant immédiatement utiliser le matériel récent, mais, elle ne devrait pas être utilisée pour servir de serveur.
# Le site pour la version stable non officielle non-free : http://cdimage.debian.org/cdimage/unofficial/non-free/
# Le site pour la version stable non officielle non-free version courante : https://cdimage.debian.org/cdimage/unofficial/non-free/cd-including-firmware/current/
# Le site pour la version stable non officielle non-free version courante AMD64 DVD :https://cdimage.debian.org/cdimage/unofficial/non-free/cd-including-firmware/current/amd64/iso-dvd/

La version live

# La version live est adaptée pour tester Debian et la compatibilité du matériel sans avoir à l'installer.
# Cette version peut également servir pour une installation de Debian.
# Le site pour la version live : https://www.debian.org/CD/live/
# Télécharger la version courante : https://cdimage.debian.org/debian-cd/current-live/amd64/iso-hybrid/
# Télécharger la version live courante non-free : https://cdimage.debian.org/cdimage/unofficial/non-free/cd-including-firmware/10.5.0-live+nonfree/amd64/iso-hybrid/
# Télécharger la version live courante non-free avec un torrent : https://cdimage.debian.org/cdimage/unofficial/non-free/cd-including-firmware/current-live/amd64/bt-hybrid/
Note : L'utilisateur d'une version live est "user" et son mot de passe est "live".
Manuel de la version Live de Debian : https://live-team.pages.debian.net/live-manual/html/live-manual/index.fr.html

La version netinstall

# La version netinstall est adaptée pour une installation par internet.
# Sélectionner la section "Small CDs or USB sticks" de Debian.
# Le site pour la version netinstall : https://www.debian.org/distrib/netinst
# Une fois la première installation en mode déconnectée aboutie, vous pouvez connecter la machine au réseau internet pour la première mise à jour.

Vérifier un fichier ISO avec checksums

La somme de contrôle, checksum, permet de vérifier que le programme Debian stocké sur l'ISO n'ait pas été altéré.
Dans la liste de la page de téléchargement des fichiers DVD ISO de Debian se trouve un fichier SHA512SUMS.
Télécharger le hash de l'ISO "SHA512SUMS" pour les DVD de Debian Jessie 8.5 i386 Stable : /debian-cd/8.5.0/i386/bt-dvd/SHA512SUMS
Mettre le fichier de signature "SHA512SUMS" et le fichier ISO téléchargé dans un même dossier sur votre ordinateur Hôte
Sous GNU/Linux, depuis le dossier qui contient les fichiers, ouvrir un terminal pour vérifier la validité du fichier ISO.
sha512sum -c lefichieraveclessommes
sha512sum -c SHA512SUMS
La commande va afficher sur le terminal : debian-8.5.0-i386-DVD-1.iso: Réussi
Si vous avez téléchargé l'ISO de Debian Jessie 8.5 sur un ordinateur Windows, chercher un logiciel pour contrôler SHA512SUMS sous Windows.
Note
De préférence, la première installation du DVD 1 doit se faire hors réseau.
La mise à jour à l'aide du réseau sera lancée par après.

Créer une clé USB bootable pour Debian

# Utiliser Lili depuis Windows 10 pour créer une clé USB Bootable pour installer Debian.
# De préférence, créer plusieurs clés USB bootables, une clé pour Windows 10, une clé pour Debian, et, éventuellement, une clé pour Ubuntu et une dernière pour Linux Mint.
# Redémarrer le pc avec la clé USB bootable de Debian.
# Certain boot ne vont pas booter automatiquement sur USB, il faut alors modifier l'ordre de démarrage depuis le BIOS.
# Il est parfois possible d'appeler un menu de choix et de choisir de démarrer sur le disque dur, le lecteur CD, une clé USB, le réseau local.
# Lire son écran au démarrage apporte souvent les informations nécessaires pour lancer le BIOS et changer l'ordre du boot vers la clé USB.

Formater le disque dur pour réinstaller un nouveau système

# Pour remplacer totalement un ancien système d'exploitation par le système Debian, il est conseillé de formater le disque dur.
# Une clé USB bootable avec Windows 10 pourra être utilisée, si l'on souhaite installer Windows puis Debian pour utiliser un dualboot.
Formater le disque dur en MBR ou GPT.

Installer Debian sur un disque dur externe

Ajouter l'iso de Debian sur une clé USB bootable

# Télécharger Linux Debian Live 10.5 AMD64 avec firmware.
# Créer une clé USB bootable contenant l'iso de Linux Debian Live non-free.
# Utiliser LILI depuis Windows.
# Utiliser Etcher ou Unetbootin depuis Linux, Mac ou Windows.
# Alternative pour la création de la clé : https://gist.github.com/nmaupu/1040657ac7728adff0356ec3139a22f9
# Je n'ai pas testé cette alternative.
# Une fois la clé USB bootable créée et contenant Debian Live, éteindre la machine.
# Connecter la clé USB bootable qui va mettre à disposition les fichiers de la distribution et le disque dur USB externe sur lequel on va installer Debian.

Démarrer la machine depuis la clé USB

# Démarrer la machine et appuyer sur F12 en règle générale, pour sélectionner le périphérique de démarrage, en l'occurrence, la clé USB bootable contenant Debian Live.
# Sélectionner l'option "Debian Live with Localisation Support" pour utiliser un Live en français avec un clavier AZERTY.
# Se connecter à Internet, soit en filaire RJ45, soit en renseignant le mot de passe Wifi.

Démarrer l'installation

# Depuis le bureau de Debian, utiliser l'icône "Install Debian".
# Ignorer le message : " Cet ordinateur ne satisfait pas certains des prérequis ...".
# Choisir la langue français et cliquer sur suivant.
# Choisir la zone horaire Europe/Paris et cliquer sur suivant.
# Choisir un clavier français par défaut et cliquer sur suivant.

Choix du support pour l'installation

###############
# Attention ! #
###############
# Si EFI est indiqué dans la première ligne, "Sélectionner le support de stockage" sélectionner votre disque dur externe !
# Choisir également l'option Partitionnement manuel !

Partitionnement

###############
# Attention ! #
###############
# Table de partitionnement !
# Bien vérifier que vous êtes sur votre disque dur externe !
# Utiliser le bouton "Supprimer" pour supprimer toutes les partitions existantes depuis l'interface.
# Utiliser le bouton "Nouvelle table de partitionnement" depuis l'interface.
# On choisira de préférence "Table de partitionnement GUID (GPT)" plus moderne.
# Valider avec le bouton "Créer".
# Sélectionner "Espace Libre" et cliquer à nouveau sur créer.
# Créer une première partition d'échange SWAP :
# Ignorer cette première étape si vous utilisez un SSD.
# Normalement, la SWAP doit avoir une taille au double de la ram installée sur votre système, ce n'est pas nécessairement vrai.
# Une partition SWAP de 8Go est amplement suffisante dans un cas généraliste, pour permettre l'hibernation du système.
# Taille : 8000Mio
# Système de fichier : linuxswap
###############################################################################################################################
# Je ne chiffre pas la partition sinon elle deviendrait une partition LUKS, cas que je ne gère pas actuellement pour la SWAP. #
###############################################################################################################################
# Je n'ajoute aucun drapeau.
# Valider avec OK.
# Sélectionner "Espace Libre" et cliquer à nouveau sur créer.
# Créer une deuxième partition EFI pour permettre le bon démarrage de Debian :
# Taille minimum de 100Mo recommandée.
# Je met à disposition 250Mo pour la partition de démarrage /boot/efi
# Système de fichier : fat32
# Point de montage : /boot/efi
# Drapeaux : esp
# Valider avec OK.
# Sélectionner "Espace Libre" et cliquer à nouveau sur créer.
# Créer une troisième partition pour accueillir le système :
# Indiquer une taille pour votre partition. (300000Mo dans mon cas pour avoir 300Go)
# Indiquer le système de fichiers "ext4" adapté à Linux.
# Point de montage, sélectionner la racine ( Le slash -> "/" ).
# Je n'ajoute aucun drapeau.
# Valider avec OK.
# Sélectionner "Espace Libre" et cliquer à nouveau sur créer.
# Créer une quatrième partition pour utiliser l'espace restant pour le stockage de données en tant que simple disque dur.
# Indiquer une taille pour votre partition. (Utiliser l'espace restant.)
# Indiquer le système de fichiers "ext4" adapté à Linux.
# Point de montage, je n'en indique aucun (no mount point).
# Je n'ajoute aucun drapeau.
# Valider avec OK.
# Ne pas créer de volume.
# Attention !
# Installer le chargeur de démarrage sur le même disque précédemment sélectionné, le disque sur lequel on installe Debian.
# Passer à la prochaine étape en cliquant sur le bouton "Suivant".
Resume-partitionnement-debian.png

Informations du compte utilisateur

# Renseigner le nom d'utilisateur, votre vrai nom.
# Le nom de connexion est proposé sur la base de votre vrai nom, convertit en minuscule.
# Donner un nom à votre ordinateur. A vous de voir ! (superman, dieu, zeus, maitre-du-monde, minus, cortex...)
# Indiquer un mot de passe FORT pour votre utilisateur. N'oubliez pas votre mot de passe !
# NE PAS COCHER "Démarrer la session sans demander de mot de passe".
# Continuer en cliquant sur le bouton "Suivant".

Affichage du résumé de l'opération

...
# Lancer l'installation en cliquant sur "Installer".

Terminer l'installation

Cocher la case "Redémarrer maintenant".
Cliquer sur le bouton "Terminé".
# Les clés ou disques USB peuvent rester connectés.

Redémarrage

# Debian démarre normalement.
# Au premier démarrage du tableau de bord XFCE, utiliser les paramètres par défaut.

Finaliser les paramétrages

# Vérifier les paramètres de langue et de clavier sur la machine.
# Pour passer le système en français, utiliser la valeur "fr_FR.UTF-8 UTF-8".
sudo bash
dpkg-reconfigure locales
# Uiliser un clavier généraliste de préférence, puis, changer le clavier de QWERTY vers AZERTY.
dpkg-reconfigure keyboard-configuration
service keyboard-setup restart
# Sinon :
# Menu / Application / paramètres / clavier
Décocher  paramètre par défaut.
Choisir modèle de clavier.
Changer l'option de disposition. (Ne rien faire.)
Touche composer (Ne rien faire.)
Disposition du clavier.(Ajouter le français et le placer en premier.) On peut cliquer deux fois pour choisir la disposition du clavier (AZERTY).
# Redémarrer la machine semble nécessaire pour appliquer la nouvelle configuration du clavier !
# Connexion wifi.
# Paramétrage de la résolution écran.
# Changer le fond d'écran avec clic droit sur une image, "Définir le fond d'écran".
# Bogue Debian avec XFCE : L'image doit être de la même résolution, ou, d'une résolution inférieur à la résolution de l'écran.
# Sinon, utiliser Clic droit, "Ouvrir avec <<Visionneur d'images Ristretto>>" puis "Affichage / Définir comme fond d'écran" Choisir ses options, puis, Appliquer et OK.
# Mettre à jour le système !
sudo bash
cd /etc/apt/
nano sources.list
# Remplacer le sources.list par le sources.list non-free
deb http://deb.debian.org/debian stable main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stable main contrib non-free
## Mises à jour majeures de correctifs de bogues suite à la version finale de la distribution.
deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian stable-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stable-updates main contrib non-free
apt update
apt upgrade
# Enlever les raccourcis des disques amovibles sur le bureau XFCE de Debian.
# Menu / Paramètres / Bureau / Icônes -> Périphériques amovibles.
# Installer les logiciels souhaités en se basant sur la proposition effectuée sur le tutoriel pour installer Linux Mint.

Conserver un système Debian à jour

# Appliquer régulièrement les mises à jour du système d'exploitation.
# Permet au système de conserver sa stabilité et d'évoluer dans le temps. 
# Mettre à jour les informations sur les dernières modifications de programmes :
sudo apt update
# Appliquer les mises à jour sur les programmes concernés par une mise à jour :
sudo apt upgrade
# Appliquer les mises à jour de version pour le système Debian.
sudo apt dist-upgrade

Notes de publication pour les dernières versions de Debian

Debian sort une nouvelle version "When it is ready". Quand les équipes Debian en charge de la sécurité ne prennent plus du tout en charge le support d'une version de Debian, c'est une autre équipe indépendante qui en assure, ou non, le support. Actuellement Stretch (oldstable) reçoit encore le support officiel Debian, tandis que Jessie ne bénéficie plus du tout du support Debian, mais de celui de l'équipe LTS.
Chez Debian, LTS est une étape de plus dans le cycle de vie des versions (testing -> stable -> oldstable -> LTS), chaque cycle de vie correspondant, pour faire simple, à une prise en charge par une équipe différente. Quand Buster deviendra old-oldstable et ne recevra plus de mises à jour de la part de l'équipe principale Debian, c'est elle qui sera la version LTS.
Consulter la FAQ pour plus d'informations : https://wiki.debian.org/fr/LTS/FAQ
Notes sur la version LTS de Debian : https://wiki.debian.org/fr/LTS
Quelle version choisir : https://wiki.debian.org/fr/DebianReleases
Version TLS : Notes de publication pour Debian 8 (« Jessie »), PC 64 bits : https://www.debian.org/releases/jessie/amd64/release-notes/index.fr.html
Version oldstable : Notes de publication pour Debian 9 (« Stretch »), PC 64 bits : https://www.debian.org/releases/stretch/amd64/release-notes/index.fr.html
Version stable : Notes de publication pour Debian 10 (« Buster »), PC 64 bits : https://www.debian.org/releases/buster/amd64/release-notes/index.fr.html

Configurer les dépôts de votre système Debian

# Il est préférable de faire des sauvegardes de la totalité de votre travail pour ne pas courir de risques inutiles suite à la modification du fichier de configurations des dépôts.
# Ne passez pas à côté de ce conseil, c'est dans votre intérêt !

Introduction au mécanisme de dépôts

# Le système d'exploitation Linux utilise un fichier de configuration pour lister les dépôts officiels qui servent lors de l'installation et de la mise à jour des programmes.
# Le répertoire /etc/apt contient le fichier sources.list qui renseigne Debian avec de courtes lignes de configurations sur les dépôts officiels a utiliser.
# Ce fichier peut être consulté et modifié depuis un éditeur de texte mais on préférera l'utilisation du terminal.
# Appliquer les mises à jour du système d'exploitation avant de modifier le contenu du fichier sources.list utilisé par Debian.
sudo apt update
sudo apt upgrade
sudo apt dist-upgrade
# Se placer dans le répertoire qui contient le fichier sources.list :
cd /etc/apt/
# Afficher le contenu du fichier sources.list :
cat sources.list
# Modifier le contenu du fichier sources.list :
nano sources.list
# Modifier le contenu du fichier sources.list en tant qu'utilisateur administrateur :
sudo nano sources.list
# Avant toutes modifications du fichier sources.list, il est fortement recommandé d'effectuer une sauvegarde du fichier utilisé par le système d'exploitation Debian vers votre répertoire utilisateur.
cp /etc/apt/sources.list ~/sources.list.original.bak
# Modifier le fichier source.list à partir d'un nouveau fichier :
# Se placer dans le répertoire qui contient votre nouveau fichier sources.list (Disque dur externe, clé USB, ou, ailleurs sur votre machine.)
# Observer les quelques lignes de configurations du nouveau fichier sources.list que vous souhaitez utiliser pour le comparer à la version utilisée par le système :
cat sources.list
# Observer les quelques lignes de configurations du fichier sources.list en place sur le système d'exploitation Debian.
cat /etc/apt/sources.list
# Lancer la commande suivante pour copier votre fichier sources.list personnel et écraser le fichier sources.list original de votre système d'exploitation Debian.
sudo cp sources.list /etc/apt/sources.list
# Appliquer les mises à jour du système d'exploitation après avoir modifié le contenu du fichier sources.list utilisé par Debian.
sudo apt update
sudo apt upgrade
sudo apt dist-upgrade

Exemples de configurations pour le fichier sources.list

La distribution peut être soit le nom de code, c'est-à-dire jessie, stretch, buster, sid, soit le nom d'une catégorie de version, oldstable, stable, testing, unstable.
# Les dépôts "main" correspondent à tous les logiciels libres qui suivent le DFSG (Debian Free Software Guidelines).
# Les dépôts "contrib" correspondent à tous les logiciels libres qui suivent le DFSG mais qui dépendent du logiciel non libre.
# Les dépôts "non-free" correspondent à tous les types de logiciels non libres qui ne suivent pas le DFSG.

# Les paquets non-free prennent en compte différents types de matériels pour une compatibilité maximum.
# Noter que avec un minimum de paquets installés, le système d'exploitation sera mieux sécurisé.
# Les paquets non-free sont adaptés pour les débutants ou les utilisateurs pressés.
# Préférer une Debian Stable sans le non-free pour un serveur de production.

# Pour disposer des composants "contrib" et "non-free", ajouter "contrib non-free" après "main", ce qui donne "main contrib non-free".
# URL deb et deb-src :
# deb : Pour télécharger la version compilée (binaire) des programmes. C'est la version « prête à l'emploi » des programmes.
# deb-src : Permet de récupérer le code source du programme. C'est l'avantage des logiciels libres de pouvoir consulter la source des programmes.

Le dépôt de Debian Stretch (Oldstable)

deb http://deb.debian.org/debian stretch main
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch main
## Mises à jour majeures de correctifs de bogues suite à la version finale de la distribution.
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main
deb-src http://security.debian.org/ stretch/updates main
deb http://deb.debian.org/debian stretch-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch-updates main

Le dépôt non-free de Debian Stretch (Oldstable)

deb http://deb.debian.org/debian stretch main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch main contrib non-free
## Mises à jour majeures de correctifs de bogues suite à la version finale de la distribution.
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian stretch-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch-updates main contrib non-free

Le dépôt de Debian Buster (Stable)

# Remplacer "stretch" par "stable" pour coller de près aux dernières mises à jour.
# La version stable correspond à une version Buster lors de la rédaction de cette page.
deb http://deb.debian.org/debian stable main
deb-src http://deb.debian.org/debian stable main
## Mises à jour majeures de correctifs de bogues suite à la version finale de la distribution.
deb http://security.debian.org/ stable/updates main
deb-src http://security.debian.org/ stable/updates main
deb http://deb.debian.org/debian stable-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian stable-updates main

Le dépôt non-free de Debian Buster (Stable)

# Remplacer "stretch" par "stable" pour coller de près aux dernières mises à jour.
# La version stable correspond à une version Buster lors de la rédaction de cette page.
deb http://deb.debian.org/debian stable main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stable main contrib non-free
## Mises à jour majeures de correctifs de bogues suite à la version finale de la distribution.
deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian stable-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stable-updates main contrib non-free

Le dépôt de Debian Bullseye (Testing)

# Debian Bullseye
deb http://deb.debian.org/debian/ testing main
deb-src http://deb.debian.org/debian/ testing main
deb http://deb.debian.org/debian/ testing-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian/ testing-updates main
deb http://deb.debian.org/debian-security testing-security main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security testing-security main

Le dépôt non-free de Debian Bullseye (Testing)

# Debian Bullseye 11
deb http://deb.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian/ testing-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian/ testing-updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian-security testing-security main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian-security testing-security main contrib non-free

Le dépôt de Debian Bookworm (Unstable)

# Debian Bookworm 12 (Sid)
deb http://deb.debian.org/debian/ unstable main
deb-src http://deb.debian.org/debian/ unstable main

Le dépôt non-free de Debian Bookworm (Unstable)

# Debian Bookworm 12 (Sid)
deb http://deb.debian.org/debian/ unstable main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian/ unstable main contrib non-free

Autres dépôts pouvant être ajoutés

Le dépôt pour Backports

# De plus récentes versions de certains paquets, compatibles avec la version stable de Debian. 
# Les backports sont des paquets extraits de la prochaine version de Debian appelée "testing", ajustés et recompilés pour une utilisation sur Debian stable.
# Le paquet est présent dans la version suivante de Debian ce qui permet de mettre à niveau le système stable + backports lorsque la prochaine version de Debian devient disponible.
# Dans quelques cas, généralement pour les mises à jour de sécurité, des backports sont également créés à partir de la distribution instable de Debian.
# Consulter les dernières mises à jour dans les dépôts de Buster Backports : https://backports.debian.org/changes/buster-backports.html
# Ajouter les dépôts de Buster Backports.
deb http://ftp.debian.org/debian buster-backports main
deb-src http://ftp.debian.org/debian buster-backports main

Le dépôt non-free pour Backports

# Ajouter les dépôts non-free de Buster Backports.
deb http://ftp.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free
deb-src http://ftp.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free

Le dépôt stable proposed updates

# Ne pas tester les correctifs stables sur les serveurs de production car ils ne sont pas encore intégrés à la version Debian stable.
deb http://httpredir.debian.org/debian/ stable-proposed-updates main contrib non-free

Le dépôt multimédia

deb http://www.deb-multimedia.org stable main non-free
apt-get update
# Une erreur est affichée :
W: Erreur de GPG : http://www.deb-multimedia.org stable InRelease : Les signatures suivantes n'ont pas pu être vérifiées car la clé publique n'est pas disponible : NO_PUBKEY 5C808C2B65558117
# Lancer la commande suivante.
sudo apt-get install deb-multimedia-keyring
# Répondre oui pour installer sans clé.
# Relancer la mise à jour.
sudo apt-get update
# Votre Debian est maintenant bien à jour.
# Si le paquet deb-multimedia-keyring ne passe pas, utiliser :
apt-get install deb-multimedia-keyring -y --allow-unauthenticated

Le dépôts de symboles de débogage

Pour déboguer suite à un crash, vous avez souvent besoin des fichiers de symboles de débogage associés.
La plupart de ces paquets Debian sont dans les paquets dbgsym. Ceux-ci sont disponibles à partir d'une archive séparée.
Voici un exemple de sources.list pour les paquets dbgsym de Debian 10 / Buster :
deb http://deb.debian.org/debian-debug/ buster-debug main
Si vous utilisez testing :
deb http://deb.debian.org/debian-debug/ testing-debug main
Si vous utilisez unstable :
deb http://deb.debian.org/debian-debug/ unstable-debug main

Installer des programmes complémentaires

# En règle générale, installer un minimum de programmes complémentaires permet d'accroître la sécurité d'un système.
# L'installation de paquets logiciels ce fait avec la ligne de commande sudo apt-get install PAQUET
Installer, configurer, utiliser des logiciels sur GNU/Linux.

Construire des paquets Debian

# Si vous ne prévoyez pas de construire des paquets Debian, vous n'avez pas besoin du paquet buil-essential.
sudo apt-get install build-essential dkms

Installer les headers de Linux

sudo apt-get install linux-headers-`uname -r`

Installer le trousseau de clés de Debian

# Le trousseau de clés Debian est le trousseau de clés contenant les clés OpenPGP appartenant aux développeurs Debian, celles qui disposent de privilèges de téléchargement illimités dans les archives Debian.
# Installer le trousseau de clés pour Debian si nécessaire.
sudo apt-get install debian-keyring
# Source complémentaire : https://wiki.debian.org/DebianKeyring

Installer XFCE

Installer XFCE.

Mise à jour du Kernel avec le dépôt Backports

Ajouter le dépôt Backports vu précédemment, puis, suivre ce tutoriel : https://www.abyssproject.net/2016/07/garder-kernel-a-jour-debian-ansible/

Utiliser Flash dans de bonnes conditions

Activer les dépôts non-free.
Installer pepperflash-plugin-nonfree et browser-plugin-freflashplayer-pepperflash
sudo apt install pepperflash-plugin-nonfree
sudo apt install browser-plugin-freflashplayer-pepperflash

Sécuriser son système Debian

De nombreuses configurations peuvent être appliquées pour renforcer la sécurité de son système d'exploitation Debian : Consulter le Sommaire Sécurité.

Changer le Hostname

Hostname.

Bibliographie

Debian pour les utilisateurs français

Ok.png La liste debian-user-french est le support pour les utilisateurs parlant le français : https://lists.debian.org/debian-user-french/
Ok.png List FAQ : https://wiki.debian.org/fr/FrenchLists
Ok.png Posting address: debian-user-french@lists.debian.org

Logiciels pour Debian

Ok.png Les paquets logiciels pour Debian Stable : https://packages.debian.org/stable/

Nettoyer Debian

Nettoyer Debian.

Manuels pour Debian

Ok.png Source : https://blog.hbis.fr/2012/11/11/debian-clean_xfce_desktop/
Ok.png Exemples de sources.list : https://wiki.debian.org/fr/SourcesList#Exemple_:_fichier_sources.list
Ok.png Matériel minimum pour une version stable AMD64 : https://www.debian.org/releases/stable/amd64/ch03s04.fr.html
Ok-ko.png Manuel complet Debian, Les Cahiers de l'admin de Raphaël Hertzog et Roland Mas : https://debian-handbook.info/browse/fr-FR/stable/
Ok-ko.png Manuel Debian GNU/Linux Handbook : https://debian-handbook.info/download/fr-FR/stable/debian-handbook.pdf
Ok-ko.png Manuel Debian GNU/Linux Installation : https://www.debian.org/releases/etch/hppa/install.pdf.fr
404.png Fixme.png Formation Debian GNU/Linux : https://formation-debian.viarezo.fr
Ok-ko.png Debian - Les cahiers du débutant : http://arpinux.developpez.com/debian-les-cahiers-du-debutant/?page=les-cahiers-du-debutant

Signaler un bogue aux développeurs de Debian

Ok-ko.png Page officielle pour signaler un bogue sur Debian : https://www.debian.org/Bugs/
Ok-ko.png Page officielle pour signaler un bogue sur Debian : https://www.debian.org/Bugs/Reporting
Ok-ko.png Lire : Chapitre 5.4.7 : https://www.debian.org/releases/stable/i386/ch05s04.fr.html
Ok-ko.png Signaler un bogue de Debian à la communauté depuis l'outil dédié reportbug : https://packages.debian.org/stable/utils/reportbug

NAVIGATION

PARTICIPER ET PARTAGER

Bienvenue sur le wiki de Vision du Web.
De nombreuses pages sont partagées sur ce wiki.
Créer un compte utilisateur pour participer sur le wiki.
Les pages présentées sur le wiki évoluent tous les jours.
Certaines recherches sont peu abouties et incluent des erreurs.
Utiliser la recherche interne du wiki pour trouver votre contenu.
La page de discussion de VisionDuWeb vous permet de poser une question.
Utiliser la recherche interne du site pour chercher dans tout le contenu.
Ce contenu ne doit pas servir à nuire à autrui ou à un système informatique.
Protéger votre système Linux ou Windows en lisant la page dédié à la sécurité.
Améliorer le contenu des pages avec vos propositions depuis l'onglet discussion.

SOUTENIR CE WIKI

Soutenir le wiki avec un don en monnaie numérique :
AEON - Bitcoins - Bitcoins Cash - Bitcoins Gold - Bitcore - Blackcoins - Basic Attention Token - Bytecoins - Clams - Dash - Monero - Dogecoins - Ğ1 - Ethereum - Ethereum Classique - Litecoins - Potcoins - Solarcoins - Zcash

OBTENIR DE LA MONNAIE NUMERIQUE

Obtenir gratuitement de la monnaie numérique :
Gagner des Altcoins - Miner des Altcoins.