Sommaire des tutoriels pour objets numeriques

De Analyse Développement Hacking
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Glider.png

Le wiki : Accueil - Administrateur - Bureautique - Développeur - Intégrateur - Marketing - Multimédia - Objets numériques - Jeux - We make Hack

Le site : Accueil du site - Annuaire - Blog - Forum - Outils - Utilisateur
Le FTP : Accueil du FTP - Le privatebin : Accueil du privatebin
Le Redmine : Accueil du Redmine

Sommaire

Sommaire des tutoriels pour objets numeriques

Activer le micro interne

# Les deux changements suivants me permettent d'activer le micro interne.
# Peut être que une seule modification aurait pu être suffisante.
# Vérifier par la suite.
# Éditer le fichier de configuration suivant :
sudo nano /etc/modprobe.d/snd-hda-intel.conf
# Changer (éventuellement) les paramètres ainsi :
#options snd-hda-intel model=auto
options snd-hda-intel model=laptop-amic
# Éditer le fichier de configuration suivant :
sudo nano /etc/pulse/default.pa
# Décommenter (éventuellement) la ligne suivante en changeant la valeur :
#load-module module-alsa-source device=hw:1,0
load-module module-alsa-source device=hw:0,0
# Le fichier complet, par défaut, avec ma modification, sur linux mint, pour ce fichier /etc/pulse/default.pa :
.fail
load-module module-device-restore
load-module module-stream-restore
load-module module-card-restore
load-module module-augment-properties
load-module module-switch-on-port-available
.ifexists module-switch-on-connect.so
load-module module-switch-on-connect
.endif
load-module module-alsa-source device=hw:0,0
.ifexists module-udev-detect.so
load-module module-udev-detect
.else
load-module module-detect
.endif
.ifexists module-jackdbus-detect.so
.nofail
load-module module-jackdbus-detect channels=2
.fail
.endif
.ifexists module-bluetooth-policy.so
load-module module-bluetooth-policy
.endif
.ifexists module-bluetooth-discover.so
load-module module-bluetooth-discover
.endif
.ifexists module-esound-protocol-unix.so
load-module module-esound-protocol-unix
.endif
load-module module-native-protocol-unix
.ifexists module-gconf.so
.nofail
load-module module-gconf
.fail
.endif
load-module module-default-device-restore
load-module module-rescue-streams
load-module module-always-sink
load-module module-intended-roles
load-module module-suspend-on-idle
.ifexists module-console-kit.so
load-module module-console-kit
.endif
.ifexists module-systemd-login.so
load-module module-systemd-login
.endif
load-module module-position-event-sounds
load-module module-role-cork
.ifexists module-snap-policy.so
load-module module-snap-policy
.endif
load-module module-filter-heuristics
load-module module-filter-apply

Clavier

# Azerty vs Qwerty.
Azerty-qwerty.png

Un script shell pour convertir un texte écrit en Azerty vers Qwerty ou inversement

#!/bin/bash
echo -e "Convertisseur de locale, faite votre choix :\n\n1). QWERTY vers AZERTY\n2). AZERTY vers QWERTY\nq). Quitter"; read choix

case $choix in
  1)
  echo -e "Entrez le texte à convertir en AZERTY\n"; read txt
  echo "$txt" | sed -e 'y/`123567890-=qwertyuiop[]asdfghjkl;\\êzxcvbnm,.\/~!@#$%^&*()_+QWERTYUIOP{}ASDFGHJKL:"|ÊZXCVBNM<>?/²&é"(-è_çà)=azertyuiop^$qsdfghjklm*<wxcvbn,;:!³1234567890°+AZERTYUIOP¨£QSDFGHJKLM%µ>WXCVBN?.\/§/' -e "y/4'/'ù/"
  ;;
  2)
  echo -e "Entrez le texte à convertir en QWERTY\n"; read txt
  echo "$txt" | sed -e 'y/²&é"(-è_çà)=azertyuiop^$qsdfghjklm*<wxcvbn,;:!³1234567890°+AZERTYUIOP¨£QSDFGHJKLM%µ>WXCVBN?.\/§/`123567890-=qwertyuiop[]asdfghjkl;\\êzxcvbnm,.\/~!@#$%^&*()_+QWERTYUIOP{}ASDFGHJKL:"|ÊZXCVBNM<>?/' -e "y/'ù/4'/"
  ;;
  q|Q)
  exit 0
  ;;
  *)
  echo "Mauvais choix recommencez"
  bash $0
  ;;
esac
Retour sur utilisation :
Le chiffre 4 utilisé en azerty devient $ en qwerty puis, en conversion vers azerty, devient '
C'est donc un piège, faire attention, car, pour le chiffre 4, il semble donc que la correspondance ne se fasse pas correctement.
Ok.png Source du script : https://linuxtrack.net/viewtopic.php?id=1380

Afficher le code correspondant à un appui de touche sur le clavier

showkey --scancodes

Activer les touches FN sur un ordinateur Toshiba

sudo apt install fnfxd
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances       
Lecture des informations d'état... Fait
E: Impossible de trouver le paquet fnfxd
# Aucun candidat pour Debian Buster :
sudo apt-cache policy fnfxd
sudo apt-cache policy fnfx
Source : https://packages.debian.org/fr/buster/fnfxd

Connecter un haut-parleur JBL Go au Bluetooth

Installer blueman : sudo apt-get install blueman
Ajouter le paquet suivant avant de reboot : sudo apt-get install pulseaudio-module-bluetooth
Redémarrer.
Lancer blueman.
Il trouve le périphérique, cliquer droit dessus,
Lancer syncronie audio.
Des couleurs de recherche en cours sont affichées sur blueman, 3 couleurs qui bougent, syncronie audio, headset, handsfree, le logiciel recherche les objets connectés ...
Lancer une musique, et, dans le contrôle du volume pulseaudio, changer la sortie du son pour JBL Go.
Le son ne sort plus des hauts-parleurs mais depuis le haut-parleur JBL Go.
Le must, ce serait d'avoir le son, sur les HP, et, Sur le JBL Go, mais je suppose que ce n'est pas possible, en tout cas, je ne peux que choisir l'un ou l'autre en sortie.

Disque Dur

Afficher l'arborescence des partitions

# Afficher l'arborescence des partitions :
lsblk

Afficher le type d'une partition montée

# Afficher le type d'une partition montée :
df -hT

Configurer le système pour avoir accès aux partitions NTFS

# Le paquet NTFS-config met en place une configuration qui permet d'accéder aux données des partitions NTFS.
sudo apt install ntfs-config

Défragmenter une partition de type ext4

# Cette opération est totalement inutile sur les SSD car il n'y a pas de pénalité de déplacement de la tête de lecture !
# Le système de fichiers ext4 ne se fragmente naturellement pratiquement pas.
# Dans le cas où le disque serait utilisé à 90% de sa capacité, un peu de fragmentation peut apparaître.
# Défragmenter alors le disque de temps en temps avec la commande suivante :
e4defrag -v /home
# Ou :
sudo e4defrag -v /

Graver

Graver avec Brasero

Vérifier si Brasero est installé :
dpkg -l |grep brasero-common
Information sur la description du paquet :
apt search brasero-common
Installer Brasero :
brasero brasero-common brasero-cdrkit
Lancer Brasero :
brasero

Graver avec XFburn

.

Formater une clé USB

sudo fdisk -l
sudo umount /dev/sdc1
# Si la clé est totalement vide, il faut d'abord créer une partition avec fdisk.
Source : https://debian-facile.org/doc:systeme:fdisk?s[]=formater&s[]=un&s[]=disque&s[]=dur&s[]=ou&s[]=une&s[]=cle&s[]=usb&s[]=linux
# Avant de formater en FAT32 ou en NTFS, s'assurer de disposer des paquets nécessaires :
# Pour FAT32, installer le paquet dosfstools :
sudo apt-get install dosfstools
# Pour NTFS, installer le paquet ntfsprogs :
sudo apt-get install ntfsprogs 
# Ajouter l'option -n NOM_CLE pour donner un nom à la clé :
-n CLE_USB_PERSO
###############
# Vérifier la différence entre mkfs.fat mkfs.vfat mkfs.msdos et si les lignes ci-dessous sont correctes.
# FAT = obligatoirement FAT32 actuellement ?
###############
# Formater la partition en FAT :
sudo mkfs.fat -f /dev/sdc1
#
# Formater la partition en FAT32 :
sudo mkfs.msdos -f 2 /dev/sdc1
#
# Formater la partition en FAT32 et corriger les erreurs de disque :
sudo mkfs.vfat -cvF 32 /dev/sdc1
###############
# Formater la partition en ext4 :
sudo mkfs.ext4 -f /dev/sdc1
# Formater la partition en NTFS :
sudo mkfs.ntfs -f /dev/sdc1
# Formater la partition en swap :
mkswap /dev/sdc1
# Dans certains cas il peut être utile de réduire la place réservée à root sur une partition.
# Ne laisser que 1% de réserve à root :
mkfs.ext3 -m 1 /dev/sdc1
# Pour une partition dédiée au stockage des données, on peut même ne rien laisser en réserve pour root :
mkfs.vfat -m 0 /dev/sdc1
Source : http://tuxnotes.blogspot.com/2016/10/reparer-un-cle-usb-corrompue-avec-linux.html
Source : http://lea-linux.org/documentations/Fiches:Comment_utiliser_ma_cl%C3%A9_usb_%3F
Source : https://manpages.debian.org/wheezy/manpages-fr-extra/mkfs.vfat.8.fr.html
Source : https://debian-facile.org/doc:systeme:mkfs

Configurer une clé 3g

Configurer une clé 3g.

Gestion de l'autonomie de la batterie

# Installer powertop pour observer la consommation en Watt du système mais surtout les programmes qui demandent le plus de ressources systèmes.
sudo aptitude install powertop
# Installer laptop-mode-tools pour arrêter par exemple les accès disques si ils ne sont pas sollicités.
sudo aptitude install laptop-mode-tools
Source : http://www.commentcamarche.net/faq/17603-augmenter-l-autonomie-de-son-portable-sous-linux
Source : https://lehollandaisvolant.net/linux/powersave/

Conseils pour la durée de vie de l'accu

Une idée reçu dit qu'il faut décharger à 100% l'accu de temps en temps. C'est faux et dangereux !
C'est expliqué ici : https://www.commentcamarche.net/faq/12706-une-batterie-doit-etre-entierement-dechargee-de-temps-en-temps
D'autres conseils sont listés sur le site d'Apple : https://www.apple.com/fr/batteries/maximizing-performance/

Applications de diagnostic Dell

Ok.png Le site officiel de diagnostic Dell est a consulter depuis un environnement Windows : https://www.dell.com/support/diagnose/fr-fr/Home/Index/Battery
# Lancer un diagnostic matériel sur un composant via ePSA :
Dell Power Manager et Dell Command|Power Manager vous permettent de sélectionner un paramètre de batterie optimisé pour des habitudes d'utilisation du système spécifiques. Par exemple, certains paramètres sont axés sur l'extension de l'autonomie de la batterie, tandis que les autres fournissent des temps de charge rapides. Selon la batterie, les paramètres disponibles peuvent être limités. Les paramètres de batterie possibles sont les suivants :

Standard : charge entièrement la batterie à une vitesse modérée. Ce paramètre offre une approche équilibrée pour prolonger l'autonomie de la batterie tout en fournissant un temps de charge assez rapide. Il est recommandé aux utilisateurs qui alternent fréquemment entre la batterie et les sources d'alimentation externes.
ExpressCharge™ : charge rapidement la batterie à l'aide de la technologie de charge rapide de Dell. Il est recommandé aux utilisateurs qui souhaitent que la batterie se charge rapidement. Si le système est hors tension, la batterie charge généralement jusqu'à 80 % dans un délai d'une heure et jusqu'à 100 % en deux heures. Le temps de charge peut être plus long si le système est sous tension.
Primarily AC Use : prolonge l'autonomie de la batterie en réduisant le seuil de charge, de sorte que la batterie ne charge jamais jusqu'à 100 % de sa capacité. Il est recommandé aux utilisateurs qui utilisent principalement le système lorsque ce dernier est branché à une source d'alimentation externe.
Adaptive : optimise automatiquement les paramètres de la batterie en fonction des habitudes de l'utilisateur. Ce paramètre est recommandé aux utilisateurs qui souhaitent « le configurer et ne plus y penser. »
Custom : l'utilisateur sélectionne quand la batterie démarre et cesse de se charger. Il est recommandé aux utilisateurs confirmés.

Ok-ko.png Source : Améliorer les performances de la batterie de votre ordinateur portable Dell : https://www.dell.com/support/kbdoc/fr-fr/000123091/comment-am%c3%a9liorer-les-performances-de-la-batterie-de-votre-ordinateur-portable-dell

Appliquer les principes du Green IT dans votre entreprise

https://openclassrooms.com/fr/courses/6227476-appliquez-les-principes-du-green-it-dans-votre-entreprise

Gestion du wifi

Source : https://doc.ubuntu-fr.org/wifi

Installer une imprimante sur GNU Linux

Installer une imprimante sur GNU Linux.

La RAM ou mémoire vive

Connaître la capacité de ram supportée par un système Linux

# Déterminer la capacité de mémoire supportée par votre système Linux.
sudo dmidecode -t 16
# dmidecode 3.1
Getting SMBIOS data from sysfs.
SMBIOS 2.8 present.

Handle 0x0015, DMI type 16, 23 bytes
Physical Memory Array
	Location: System Board Or Motherboard
	Use: System Memory
	Error Correction Type: None
	Maximum Capacity: 32 GB
	Error Information Handle: Not Provided
	Number Of Devices: 2

Installer de la Ram

# Obtenir des informations sur la RAM :
sudo dmidecode --type 17
# dmidecode 3.1
Getting SMBIOS data from sysfs.
SMBIOS 2.8 present.

Handle 0x0016, DMI type 17, 40 bytes
Memory Device
	Array Handle: 0x0015
	Error Information Handle: Not Provided
	Total Width: 64 bits
	Data Width: 64 bits
	Size: 16384 MB
	Form Factor: SODIMM
	Set: None
	Locator: ChannelA-DIMM0
	Bank Locator: BANK 0
	Type: DDR4
	Type Detail: Synchronous
	Speed: 2133 MT/s
	Manufacturer: SK Hynix
	Serial Number: 12181040
	Asset Tag: 9876543210
	Part Number: HMA82GS6MFR8N-TF    
	Rank: 2
	Configured Clock Speed: 2133 MT/s
	Minimum Voltage: Unknown
	Maximum Voltage: Unknown
	Configured Voltage: 1.2 V

Handle 0x0017, DMI type 17, 40 bytes
Memory Device
	Array Handle: 0x0015
	Error Information Handle: Not Provided
	Total Width: Unknown
	Data Width: Unknown
	Size: No Module Installed
	Form Factor: DIMM
	Set: None
	Locator: ChannelB-DIMM0
	Bank Locator: BANK 2
	Type: Unknown
	Type Detail: None
	Speed: Unknown
	Manufacturer: Not Specified
	Serial Number: Not Specified
	Asset Tag: Not Specified
	Part Number: Not Specified
	Rank: Unknown
	Configured Clock Speed: Unknown
	Minimum Voltage: Unknown
	Maximum Voltage: Unknown
	Configured Voltage: Unknown
# Comment installer une mémoire RAM : https://fr.wikihow.com/installer-une-m%C3%A9moire-RAM

Livebox

Accéder à une Livebox depuis l'extérieur

No-ip et accès Livebox Play depuis l'extérieur : https://communaute.orange.fr/t5/ma-connexion/No-ip-et-acc%C3%A8s-Livebox-Play-depuis-l-ext%C3%A9rieur/td-p/520915
Comment paramétrer un DynDNS si votre Box internet a une adresse IP Dynamique : https://homeprotection.fr/content/18-comment-parametrer-un-ddns-si-votre-box-internet-a-une-adresse-ip-dynamique

Livebox 4 : renouveler son adresse IP via l'interface de la Livebox

Se connecter à l'interface de configuration de la Livebox 4.
Accéder à la rubrique assistance depuis l'interface de la Livebox.
Dans l'écran d'accueil, cliquer sur l'icône assistance en bas de page ou avancer à l'aide de la flèche droite.
Cliquer sur le menu Redémarrer.
Cliquer sur le bouton Redémarrer dans la fenêtre Redémarrer votre Livebox
Livebox 4 : renouveler votre adresse IP via l'interface de la Livebox : https://assistance.orange.fr/livebox-modem/toutes-les-livebox-et-modems/installer-et-utiliser/piloter-et-parametrer-votre-materiel/le-parametrage-avance-reseau-nat-pat-ip/gerer-votre-adresse-ip/livebox-4-renouveler-votre-adresse-ip-via-l-interface-de-la-livebox-_238190-760856

Connaître les informations matérielles de son ordinateur

Informations sur le matériel

sudo inxi -F

Informations sur les connexions SSH actuellement établies

w

Espace disque et pourcentage d'occupation

df -h -x tmpfs

Mémoire RAM et swap disponible

free -m

Utilisation de tmpfs

df -h | grep tmpfs

Carte mère et Bios (en root)

dmidecode

Processeur et nombre de microprocesseurs disponibles sur la machine

grep -c processor /proc/cpuinfo

Liste des périphériques du bus PCI

lspci

Liste des périphériques USB

lsusb

Interfaces réseau

ifconfig

Partition swap

swapon -s

Noyau et nom de machine

uname -a

Informations de fonctionnement

uptime, top, ps, who, vmstat

Installer ncdu pour voir la place occupée par vos fichiers et répertoires

sudo apt install ncdu
ncdu

Gestion de l'énergie avec Powertop

https://doc.ubuntu-fr.org/powertop

Carte graphique

inxi -G
# Affiche :
Graphics:
  Device-1: Intel HD Graphics 530 driver: i915 v: kernel 
  Device-2: NVIDIA GM204M [GeForce GTX 980M] driver: N/A 
  Display: x11 server: X.Org 1.19.6 driver: modesetting 
  resolution: 1920x1080~60Hz 
  OpenGL: renderer: Mesa DRI Intel HD Graphics 530 (Skylake GT2) 
  v: 4.5 Mesa 19.0.8
# Et :
lspci | grep VGA

Identifier les éléments nécessitant un pilote

# Installer Sysinfo.
sudo apt install sysinfo

Informations sur le CPU

inxi -C
# Affiche
CPU:
  Topology: Quad Core model: Intel Core i7-6820HK bits: 64 type: MT MCP 
  L2 cache: 8192 KiB 
  Speed: 900 MHz min/max: 800/3600 MHz Core speeds (MHz): 1: 900 2: 900 
  3: 900 4: 900 5: 900 6: 900 7: 900 8: 900
# Et :
cat /proc/cpuinfo

Savoir si l'installation actuelle est en UEFI depuis un terminal

[ -d /sys/firmware/efi ] && echo "Session EFI" || echo "Session non-EFI"

Connaître la température de son matériel

sudo apt-get install psensor

Ordinateur spécifique

Le matériel Toshiba Satellite

Installation d'une Debian debian-live-8.6.0-amd64-xfce-desktop+nonfree.iso
Le wifi est bien reconnu.
Il manque un firmware, sûrement pour la carte réseau RJ45.

Ordinateur portable Alienware 17 R3

Ordinateur portable Alienware 17 R3.

Le matériel Shinobee

Utiliser la carte réseau Ethernet pour un poste fixe Shinobee

Carte réseau RJ45 pour ordinateur Shinobee sur Debian 9.2.1.

Le matériel PCspecialist

Processeur Eight Core Intel® CoreTM i7-9700K (3,6 GHz) 12 Mo de cache
ASUS® TUF Z390-PLUS GAMING : ATX, LGA1151, USB 3.1, SATA 6 Go/s - Compatible RGB
16 Go Corsair VENGEANCE DDR4 2666 MHz (2 x 8 Go)
6 Go NVIDIA GEFORCE RTX 2060 - HDMI, DP - Compatible VR !
500 Go SAMSUNG 970 EVO PLUS M.2, PCIe NVMe (jusqu'à 3500 Mo/R, 3200 Mo/W)
Disque externe SATA.

Configurer le Grub

Le SSD d'origine boot sur Windows.
Le disque de stockage SATA contient déjà deux systèmes, un Windows 10 et un Linux Mint.
Le problème, je n'arrive pas à installer Debian sur cette machine.
L'installation par clé USB semble bien se déroulée et le Grub est correctement mis en place, mais, au démarrage, c'est l'écran noir !
Le BIOS est par défaut pour finaliser l'installation du Grub, je n'ai rien modifié à ce moment la.
J'ai tenté de démarrer avec une live usb Debian 10.2 non-free mais même problème d'écran noir.
Mon BIOS semble géré par le programme UEFI BIOS Utility.
J'ai désactivé dans le UEFI BIOS Utility, les 2 options suivantes :
Advanced mode / Démarrage / Configuration du démarrage / Démarrage rapide : Disabled
Advanced mode / Démarrage / Démarrage sécurisé / Type de système d'exploitation : Autre SE
J'arrive a installer lmde-3-201808-cinnamon-64bit.iso mais pas à définir un boot fonctionnel sur le premier disque en étant toujours en UEFI activé dans le BIOS. A un moment, j'ai pu obtenir un Grub fonctionnel pour les 2 systèmes Linux uniquement. (Celui sur le SSD et celui sur le disque de stockage.) Les deux systèmes Windows n'ont pas été identifiés lors de l'installation de ce Grub.
Après avoir démarré sur Mint Cinnamon je met à jour le Grub avec "update-grub et update-grub2" ce qui me permet de récupérer les deux entrées de Windows dans le menu de démarrage.
Les deux systèmes Windows sont alors reconnues, mais, le lendemain, plus possible de démarrer la machine avec le disque SSD de 500Go en première position.
Le Grub qui était finalement fonctionnel soit installé sur le disque de stockage SATA sûrement via Mint XFCE.
Pourtant, j'avais demandé à Mint Cinnamon, lors de l'installation, d'installer le Grub sur le SSD / SSD partition 5.
Le Grub proposé via le disque SATA de stockage affiche les bons choix : 2x mint, 2x Windows, et un choix de Setup pour redémarrer sur le Bios.
Dommage, ce n'est pas Debian qui a pu être installé.
Étrange tout de même, si je vais dans le Bios, je vois afficher dans les " Séquences de démarrage " :
Debian (M2.2_1:Samsung SSD EVO Plus 500GB) (500.1GB)
Debian (M2.2_1:Samsung SSD EVO Plus 500GB) (500.1GB)
... autres séquences de démarrage ( le Windows sur le 500Go , le windows
sur le disque secondaire 2000Go, le mint sur le disque secondaire 2000Go, la carte Ethernet avec 2 entrées ipv4 et ipv6, et, une dernière entrée pour UEFI: MultipleCard Reader )
Je ne comprend pas pourquoi ses deux entrées de Debian sont encore présentes dans le BIOS, alors que j'ai finalement pu installer Mint et mettre à jour le Bios.
Si je comprend bien, ses entrées la affichées dans le BIOS ne sont pas liées au Grub et ne devraient plus être présentes.
Il faudrait voir à les supprimer ?
Je tente de forcer l'installation sur le disque SSD une fois le Linux Mint du disque SATA démarré, via le terminal :
sudo grub-update
sudo grub-install /dev/nvme0n1p5
Installation pour la plate-forme i386-pc.
grub-install : attention : Le système de fichiers « ext2 » ne prend pas en charge l'embarquage.
grub-install : erreur : l'embarquage est impossible, il est pourtant nécessaire pour les installations interdisques.
sudo grub-install /dev/nvme0n1
Installation pour la plate-forme i386-pc.
grub-install : attention : cette étiquette de partition GPT ne contient pas de partition d'amorçage BIOS ; l'embarquage ne sera pas possible.
grub-install : erreur : l'embarquage est impossible, il est pourtant nécessaire pour les installations interdisques.
Je tente de forcer l'installation sur le disque SSD une fois le Linux Mint du disque SSD démarré, via le terminal :
sudo grub-install /dev/nvme0n1p5
Cette fois, aucun soucis pour l'installer.
Une nouvelle entrée sera également intégrée dans les périphériques de démarrage affichés depuis le Bios.

Supprimer les entrées obsolètes de boot-efi qui apparaissent dans le BIOS

Supprimer des entrées obsolètes de boot-efi qui apparaissent dans le BIOS EFI.

Installer le pilote de la carte graphique NVIDIA GEFORCE RTX 2060

Sur Debian

# L'installation de Debian 10.2 se déroule bien mais au démarrage, c'est l'écran noir, avec le message suivant d'affiché : nouveau "unknown chipset" On Installer
# Démarrer en mode rescue me permet d'utiliser le terminal pour monter une clé et installer le pilote de la carte graphique.
su
cd /media
mkdir /usb
# Le chemin de la clé devrait être affiché si l'on débranche et rebranche la clé.

# Si le chemin de la clé ne s'affiche pas une commande du style "sudo lshw -short" devrait permettre de lister le matériel disponible.
# Le chemin vers la clé se trouvera dedans.

# Monter alors la clé de la façon suivante :
mount /chemin/clé /media/usb
cd /media/usb
# Récupérer alors le pilote vers son /home/utilisateur
cp nom_du_pilote /home/utilisateur
# Accepter toutes les propositions à oui, et, également pour d'éventuelles corrections.
# Redémarrer :
reboot
# Attention !
# Dès que le pilote graphique sera fonctionnel, la première chose à faire sera de sauvegarder la configuration de /etc/X11/xorg.conf.
# Dans mon cas, j'ai testé une configuration d'affichage avec une fréquence trop élevée ce qui m'a bloqué sur un écran noir avec un message d'alerte de fréquence.
# Je n'ai pas trouvé comment modifier la configuration en ligne de commande ce qui m'a poussé à supprimer l'utilisateur depuis root, puis, à le recréer.
# Il aurait sûrement suffit de savoir renseigner la ligne suivante : Option         "metamodes" "1280x960_60 +0+0"
# nvidia-settings: X configuration file generated by nvidia-settings
# nvidia-settings:  version 440.44

Section "ServerLayout"
    Identifier     "Layout0"
    Screen      0  "Screen0" 0 0
    InputDevice    "Keyboard0" "CoreKeyboard"
    InputDevice    "Mouse0" "CorePointer"
    Option         "Xinerama" "0"
EndSection

Section "Files"
EndSection

Section "Module"
    Load           "dbe"
    Load           "extmod"
    Load           "type1"
    Load           "freetype"
    Load           "glx"
EndSection

Section "InputDevice"
    # generated from default
    Identifier     "Mouse0"
    Driver         "mouse"
    Option         "Protocol" "auto"
    Option         "Device" "/dev/psaux"
    Option         "Emulate3Buttons" "no"
    Option         "ZAxisMapping" "4 5"
EndSection

Section "InputDevice"
    # generated from default
    Identifier     "Keyboard0"
    Driver         "kbd"
EndSection

Section "Monitor"
    # HorizSync source: edid, VertRefresh source: edid
    Identifier     "Monitor0"
    VendorName     "Unknown"
    ModelName      "NVIDIA LCD_VGA"
    HorizSync       31.0 - 82.0
    VertRefresh     48.0 - 85.0
    Option         "DPMS"
EndSection

Section "Device"
    Identifier     "Device0"
    Driver         "nvidia"
    VendorName     "NVIDIA Corporation"
    BoardName      "GeForce RTX 2060"
EndSection

Section "Screen"
    Identifier     "Screen0"
    Device         "Device0"
    Monitor        "Monitor0"
    DefaultDepth    24
    Option         "Stereo" "0"
    Option         "nvidiaXineramaInfoOrder" "DFP-2"
    Option         "metamodes" "1280x960_60 +0+0"
    Option         "SLI" "Off"
    Option         "MultiGPU" "Off"
    Option         "BaseMosaic" "off"
    SubSection     "Display"
        Depth       24
    EndSubSection
EndSection
# Configurer les paramètres de Nvidia en ligne de commande : https://manpages.ubuntu.com/manpages/eoan/en/man1/nvidia-xconfig.1.html

Sur Linux Mint

Installer le pilote de la carte graphique 6 Go NVIDIA GEFORCE RTX 2060 - HDMI, DP - Compatible VR !
Télécharger le pilote : https://www.nvidia.fr/Download/driverResults.aspx/156099/fr
Version: 	440.44
Date de réalisation: 	2019.12.11
Système d’exploitation: 	Linux 64-bit
Langue: 	Français
Taille: 	134.72 MB
Pour débuter l'installation, s'assurer de ne pas être connecté au mode graphique.
L'installation doit être effectuée depuis un terminal, et, le mode graphique qui affiche le bureau doit être arrêté avant le lancement de l'installation.
Lancer une console avec Ctrl+Alt+F1 et s'identifier avec l'utilisateur, puis, s'identifier avec root.
Login
Password
su ou sudo bash
Vérifier si lightdm ou mdm est utilisé : systemctl list-units --type=service | grep dm.service
Tuer la session courante du serveur X avec la commande : "sudo service lightdm stop" ou "sudo lightdm stop".
Noter que la deuxième commande semble moins efficace dans mon cas puisqu'elle m'a renvoyé sur le bureau et la session graphique.
Enter runlevel 3 by typing sudo init 3
Install your *.run file.
you change to the directory where you have downloaded the file by typing for instance cd Downloads.
If it is in another directory, go there. Check if you see the file when you type ls NVIDIA*
# Rendre le fichier exécutable :
chmod +x ./NVIDIA-Linux-x86_64-440.44.run
Execute the file with sudo ./NVIDIA-Linux-x86_64-440.44.run
You might be required to reboot when the installation finishes. If not, run sudo service lightdm start or sudo start lightdm to start your X server again.
It's worth mentioning, that when installed this way, you'd have to redo the steps after each kernel update.
Le premier choix pour utiliser un module à chaque nouveau noyau disponible est oui.
Globalement, il me semble avoir mis oui à chacune des options.
Le système est relancé, et, la carte fonctionnelle.

Contourner l'utilisation de la carte graphique lors d'une nouvelle installation

# Jusque la, les clés d'installation live se chargeaient normalement.
# Étrangement, la Mint 19.3 refuse de s'afficher correctement, et, n'affiche plus qu'un tiers de l'écran d'installation, à la suite du code affiché sur le terminal.
# Le message d'erreur suivant est également affiché sur le terminal : Couldn't get size: 0x800000000000000e.
# J'ai testé la Mint 19.2, mais, elle, refuse carrément de démarrer, et, me renvoie sur le Menu du BIOS / EFI.
# Pour contourner ce problème de pilote / noyau, appuyer sur la touche e lors du choix de démarrage de Linux Mint 19.3, depuis la clé USB.
# Le code de démarrage s'affiche et permet de remplacer la commande xforcevesa par nomodeset.
# La commande nomodeset devrait permettre de démarrer en utilisant le CPU, ce qui devrait éviter de rencontrer un problème de pilote avec la carte graphique.
# Quitter cet éditeur de code et continuer l'installation avec Ctrl X.
# Après avoir installé Linux Mint 19.3, le même problème aura lieu au redémarrage.
# Recommencer la même méthode en ajoutant nomodeset.
# Ctrl X.
# Une fois connecté sur le bureau de Linux Mint, installer le drivers correspondant à la carte graphique.
# Malgré tout, au redémarrage, je retrouve uniquement 1/3 de l'écran affiché.
# Je suis obligé d'utiliser nomodeset dans le Grub pour obtenir l'affichage normal au démarrage.
# Définition de nomodeset :
Les noyaux les plus récents ont déplacé le paramètre de mode vidéo dans le noyau. Ainsi, toute la programmation des fréquences d'horloge et des registres spécifiques au matériel sur la carte vidéo se produit dans le noyau plutôt que dans le pilote X lorsque le serveur X démarre. transitions gratuites de démarrage splash à l'écran de connexion. Malheureusement, sur certaines cartes, cela ne fonctionne pas correctement et vous vous retrouvez avec un écran noir. L'ajout du paramètre nomodeset indique au noyau de ne pas charger les pilotes vidéo et d'utiliser les modes BIOS à la place jusqu'à ce que X soit chargé.

Raspberry Pi

Utiliser Raspberry Pi 3.

Bibliographie

Deus Ex Silicium : https://www.youtube.com/user/dexsilicium/videos

NAVIGATION

PARTICIPER ET PARTAGER

Bienvenue sur le wiki de Vision du Web.
De nombreuses pages sont partagées sur ce wiki.
Créer un compte utilisateur pour participer sur le wiki.
Les pages présentées sur le wiki évoluent tous les jours.
Certaines recherches sont peu abouties et incluent des erreurs.
Utiliser la recherche interne du wiki pour trouver votre contenu.
La page de discussion de Visionduweb vous permet de poser une question.
Utiliser la recherche interne du site pour chercher dans tout le contenu.
Améliorer le contenu des pages avec vos retours depuis l'onglet discussion.
Ce contenu ne doit pas servir à nuire à autrui ou à un système informatique.
Protéger votre système Linux ou Windows avec cette page dédiée à la sécurité.

SOUTENIR CE WIKI

Soutenir le wiki avec un don en monnaie numérique :
AEON - Bitcoins - Bitcoins Cash - Bitcoins Gold - Bitcore - Blackcoins - Basic Attention Token - Bytecoins - Clams - Dash - Monero - Dogecoins - Ğ1 - Ethereum - Ethereum Classique - Litecoins - Potcoins - Solarcoins - Zcash

OBTENIR DE LA MONNAIE NUMERIQUE

Obtenir gratuitement de la monnaie numérique :
Gagner des Altcoins - Miner des Altcoins.